Comment se repérer sur le clavier du piano

Comment se repérer sur le clavier du piano

Cet article est la transcription de la vidéo ci-dessus “Comment se repérer sur le clavier du piano”

Si on est professeur de piano, on n’a pas vraiment le choix pour présenter les caractéristiques du clavier. L’élève a besoin d’une bonne méthode pour savoir comment se repérer sur le clavier du piano.

Internet n’est pas ton ami ! 🙁

Dans beaucoup de tutoriels sur Internet, je vois pas mal de personnes qui proposent le repère du do en disant : ” voilà, le DO est à gauche du groupe des deux touches noires et on trouve toutes les autres touches par rapport à ce do. Ils partent toujours du DO ! Dans ce cas, comment se repérer sur le clavier du piano ?

Cela est bien dommage car c’est PRIVER l’élève de plein de repères !

Les bons repères sur le piano

Or, quels sont ces repères ? Et bien, ce sont les mêmes qu’utilisent les professionnels : les TOUCHES NOIRES ! Sans elles, pas de possibilité de jouer du piano !

Alors, s’il n’y avait pas ces touches noires, on aurait peut-être des couleurs, un peu comme sur la harpe. Cet instrument à cordes pincées a ses DO teintés en rouge et ses FA teintés en noir.

Il faut parler de toutes les touches noires comme autant de repères utiles !

Comment se repérer sur le clavier du piano avec 88 touches ? 36 touches noires, 52 touches blanches ! Et ces touches ont des noms. Le saviez-vous ?

Les noires se nomment FEINTES et les blanches se nomment MARCHES ! J’ai pu voir cela assez récemment sur un traité de clavier et dans le très bon livre de Cécile MÜLLER, La musique au piano.

Repérons-nous aux FEINTES ! C’est-à-dire aux touches noires. Rassurez-vous, je ne parle pas de ces noms de touches à mes élèves. Mais pourquoi pas ? Certains seraient certainement intéressés.

Ces touches noires sont distribuées de façon tout à fait particulière : par groupes de deux et par groupes de trois. Donc c’est AVEC cette caractéristique que nous allons nous repérer.

Comment enseigner le noms des touches ?

Premièrement, on fait aborder les touches qui se trouvent autour des groupes. Donc le DO et le MI par rapport aux groupes des deux touches noires puis le FA et le SI par rapport aux groupes des trois touches noires.

DO et MI sont opposées et placées de façon symétrique et FA et SI sont, elles aussi, opposées et placées de façon symétrique par rapport aux groupes de trois touches noires. Elles sont ainsi très faciles à reconnaître.

Bien se repérer sur le piano.
Trouver les touches de façon méthodique.

On ajoute petit à petit de nouvelles touches…

D’abord on fait repérer le DO puis le Mi, on mélange le tout en faisant “une petite salade de notes”. Ensuite viennent le FA et le SI autour du groupe de trois touches noires. Ensuite, viennent les notes situées à l’intérieur des groupes de touches noires. Le RÉ est facile à trouver. Il a sa “maison” pour lui tout seul !

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  "La musique au piano, histoires d'écoutes et de touchers" 2/3

…pour ensuite faire une grosse salade de notes !

Profiter de cet exercice pour penser à la posture. L’élève jouera les touches en souplesse et en soignant le son.

Ce repérage n’est pas seulement de la théorie. Je recommande d’en faire un exercice de pratique (qu’on peut appeler jeu) déjà basé sur l’écoute et la qualité du son. Les deux mains sont concernées. D’abord séparées puis en alternées pour travailler sur le mouvement ample, composante importante du jeu au piano. L’article suivant peut vous intéresser, d’ailleurs !

SOL et LA un peu plus difficiles à mémoriser

En effet, elles sont moins caractéristiques. Ni au bord des groupes de touches noires, ni au milieu comme le RÉ. Elles sont toutes les deux au milieu “de quelque chose”. La mémorisation est seulement un peu plus longue.

De nombreuses méthodes avec des couleurs pour se repérer

Création C. Duverney, oeuvre fictive !

Je ne trouve pas ce genre d’apprentissage très efficace. Parfois, des couleurs sont associées aux touches et même, de temps en temps, des animaux. Il arrive qu’on ne connaisse pas le nom de l’animal. Ce n’est donc pas une aide !

Les “aides” du commerce pour se repérer sur le clavier du piano

Dans le commerce, on trouve aussi des petits “stickers” qu’on peut coller sur les touches, avec le nom de la note ainsi que le symbole écrit sur la portée. Je vous déconseille absolument d’utiliser cela. Cela ne sert à rien, cela complique les choses. C’est inutile et je pense assez délétère pour la progression de l’élève.

Voilà, vous savez comment vous repérer sur le piano, comment enseigner cette approche du clavier à vos élèves. C’est le système du repérage grâce aux touches noires groupées par deux ou par trois. C’est la seule méthode qu’utilisent les professionnels.

Pour compléter cet article vous pouvez recevoir le bonus que j’ai écrit. C’est une mine de conseils pour faire débuter les enfants de façon saine au piano.

Demandez-le grâce au formulaire de bas de page par exemple ! En moins de 10 minutes, il sera chez vous ! 🙂

Dites-moi dans vos commentaires ce que VOUS trouvez le plus efficace pour enseigner la connaissance des touches à vos élèves. C’est parfois une question de feeling… 🙂

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error: Site protégé

jE vEUX MIEUX ENSEIGNER LE PIANO       lE GUIDE gRATUIT VA M'AIDER !