L’enfant au piano : appuis des pieds et pédales

L’enfant au piano : appuis des pieds et pédales

Bien jouer du piano avec ses pieds !

Drôle de titre mais surtout, un sujet qui n’est pas souvent traité ! Allons plus loin même si l’on a envie de sourire !

En fait, je veux parler ici des pieds des enfants. Des enfants qui sont trop petits pour toucher le sol avec leurs pieds. Et il n’est pas question de les laisser les pieds ballants pour jouer du piano.

Et c’est un sujet absolument pas farfelu qui avait déjà été mentionné dans l’Art de toucher le clavecin en 1717 par François Couperin.

 

rehausseur de pédales PE2

Pourquoi les enfants doivent-ils aussi avoir les pieds en appui ?

C’est pour avoir plus de force et pour moins se fatiguer au niveau des bras. C’est le moyen de se stabiliser et d’être confortablement installé.

Essayez, par exemple, de jouer au volley en étant assis sur une table, vous verrez que les épaules se fatiguent très vite et il vous manquera le sol pour vous appuyer et pouvoir renvoyer le ballon. Entre nous soit dit, le volley est quand même très traumatisant pour les poignets des pianistes !  🙁

 

Un exemple en dehors du domaine du piano

Comme j’aime bien sortir du domaine de la musique, je voulais vous parler d’une personne qui s’appelle Arthur LOCHMANN qui a écrit un bouquin très récemment qui s’appelle La Vie Solide. Il faisait des études de philosophie, les a arrêtées et s’est mis à faire un travail manuel : la charpente.

Et il s’est rendu compte que les gestes qu’il faisait devaient être précis et qu’ils partaient des pieds. Je l’ai entendu dire cela et j’ai trouvé cela très intéressant. Il disait :”Scier, ça vient des pieds.” Et nous allons reprendre cette expression en disant ” Jouer, ça vient des pieds” !

 

 

Plusieurs possibilités pour les enfants d’avoir les pieds en appui au piano

 

  • Il y a les repose-pieds dans le style de ceux que l’on trouve dans le grand magasin suédois.  🙂  Celui-ci est trop bas pour les petits élèves de 4 ans.

Marche pieds pour les pieds des élèves au piano. Mais trop bas.

 

  • D’autres petits bancs un peu plus hauts qui peuvent aller, tant qu’on n’a pas à enseigner l’utilisation des pédales. Mais ils ne sont pas très stables quand les enfants les poussent avec leurs pieds.

Petit banc en sapin blanc

 

  • Et le réhausseur de pédales qui est vraiment le nec plus ultra pour les élèves et les professeurs. Il peut servir de simple repose-pieds au début. Avec ce réhausseur de pédales, les enfants de 6-7 ans peuvent déjà mettre la pédale, apprendre à l’utiliser.

 

rehausseur de pédales pour piano PE2

 

Effet troisième main !

Donner la possibilité aux enfants de mettre la pédale au piano, c’est leur permettre d’étoffer leur jeu en leur faisant découvrir l’effet “troisième main” qui peut garder, le plus souvent, les notes basses et les harmonies.

Certaines pièces qui arrivent tôt dans le cursus demandent l’utilisation de la pédale droite. Les compositions actuelles la prennent souvent en compte. Et les enfants comprennent très vite comment l’utiliser. A nous, professeurs, de leur dire ensuite que la pédale droite est à mettre avec parcimonie et précisément !   🙂

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Chanson américaine de Jean HUBEAU

 

Un peu de mécanique…

Le réhausseur de pédales que je vous présente dans la vidéo a des petits rouleaux qui tournent sur la pédale du piano et cela limite les frottements. On les voit quand je vous le montre en le retournant sur la vidéo. Ils sont blancs. Vous pouvez aussi les voir sur la photo ci-dessous, montrés par la flèche.

Ainsi, en appuyant sur la pédale du réhausseur, on a vraiment l’impression d’être en contact avec la pédale d’origine du piano. On ne sent aucune gêne, aucun frottement.

 

Rehausseur de pédales PE2
Les rollers du PE2 en contact avec la pédale du piano

 

Considérer l’achat d’un rehausseur de pédales comme un investissement

Côté prix, certains professeurs le trouvent trop cher. Voyez ici le tarif pour l’Europe. Il m’a fallu du temps pour trouver ce modèle. Je ne l’ai pas trouvé en France. Peut-être un jour…

Je vous montre celui que j’ai acheté pour mes élèves. Il faut juste le placer au dessus des pédales du piano puis bloquer facilement. Les élèves adorent l’utiliser !

 

Si vous êtes intéressés par l’achat d’un réhausseur ou pour connaître les tarifs, j’ai trouvé des adresses 

Pour l’Europe, j’ai trouvé cette adresse
https://pvxmusic.ee/ee/piano-pedal-extender-pe2/

Pour le Canada, je vois cette adresse avec plusieurs modèles
https://www.vancouvermusicgallery.com

Pour les USA, celle-ci
https://mkt.com/dphmusicarts/item/piano-pedal-extender-pe

 

Solidité et stabilité du rehausseur de pédales PE2

C’est un produit qui dure certainement longtemps. Je pense à 20 ou 30 ans, comme un bon tabouret mais, bien sûr, je ne l’ai pas encore essayé sur cette durée.

C’est son apparente solidité qui me fait dire cela. Par exemple, les pédales sont en laiton et non en plastique ou résine et la mécanique (simple) est visible en dessous. Donc simple à réparer s’il y avait un problème.

Cette solide plate-forme bien stable est tout de même assez lourde : 5,4 kg. Mais normalement, elle reste à la salle de cours. Personnellement, je la transporte uniquement pour les auditions quand elles ont lieu à l’extérieur. En la pliant au maximum, elle est peu encombrante.

Si vous n’êtes pas prêt à investir tout de suite dans cet accessoire , vous pouvez en construire un vous-même. Cliquez ici pour voir le tuto.

 

Pour quels élèves ?

Comme elle est réglable avec sa poignée qui tourne, elle sert aussi bien aux petits élèves de 4-5 ans qu’à des adultes de taille moyenne qui ne seraient pas confortablement assis sans cela.

 

 

Il existe  différents modèles

Réhausseur de pédale : pedal extender

rehausseur de pédales pour piano

 

Comme je vous le disais, au début ce cet article et de la vidéo, c’est un sujet dont on parle peu. Et pourtant, en tant qu’adulte, on ne se verrait pas jouer du piano les pieds ballants.

Personnellement, maintenant que j’utilise un réhausseur, les élèves sont plus stables et ils peuvent mettre la pédale très tôt, ce qu’ils adorent ! Ils bougent moins sur le tabouret et sont plus concentrés.  🙂

En complément, vous pouvez télécharger gratuitement mon Guide des premières leçons de piano qui accompagnera vos débuts dans l’enseignement du piano.

Et vous, chers collègues, utilisez-vous un rehausseur de pédales ? Si oui, quels bénéfices a-t-il apportés à vos élèves ? Si non, pensez-vous faire ce genre d’investissement pour votre salle de cours ?

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Apprendre à jouer du piano comme un pianiste ?

Merci d’avoir lu cet article !  🙂

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager l'article
  •  
  •  
  • 5
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.